Tolède

  1. Vue panoramique sur Tolède

    À partir de 712, la ville de Tolede a fait partie du Califat de Omeyyade. Entre 755 et 929, elle a fait partie
    de l’Émirat de Cordoue pour ensuite appartenir au Califat de Cordoue.
  2. Dans les vieux quartiers de Tolède

    Découvrez les vieux quartiers de Tolède sans modération !
  3. Mosquée Cristo de la Luz

    Durant la période musulmane, le bâtiment fut appelé Bad al-Mardum. Aujourd'hui le bâtiment a été désacralisé
    et transformé en musée... Il a reçu une nouvelle appellation : la mezquita Cristo de la Luz.
  4. Intérieur de la Mosquée

    La beauté architecturale et la situation de cette mosquée attirent chaque année de nombreux amateurs de culture et d’histoire.

Histoire de la Ville

La ville de Tolède a été bâtie par les Romains en 192 avant notre ère. Au Vème siècle, la cité a été pillée à de nombreuses reprises par les Alains, les Suèves et les Vandales, qui ont ensuite envahi la péninsule ibérique.

Vers le milieu du VIe siècle, la ville, très prospère, devint la capitale des Wisigoths. Cependant, en moins de deux siècles, au début du VIIIe, elle fut assiégée par le conquérant musulman Tariq Ibn Ziyad. Durant la conquête musulmane, le dernier souverain Wisigoth Rodrigue a été vaincu lors de la bataille de Guadalete, en 711.

En l’an 712, Tolède a été totalement conquis par les musulmans et a commencé une nouvelle étape de son histoire. À partir de cette date, la ville d’Al-Andalous a fait partie du Califat de Omeyyade. Entre 755 et 929, elle a fait partie de l’Émirat de Cordoue pour ensuite appartenir au Califat de Cordoue.

La mosquée Bab al-Mardum : un monument remarquable de la période musulmane

Situé aux portes de Tolède, Bad al-Mardum est l’un des plus importants représentants de l’art califal et mudéjar en Espagne, et l’un des grands témoins d’une partie de l’histoire du pays. Cet édifice religieux a été bâti en 999, dans un quartier occupé par de riches musulmans vivant dans d’imposants palais. La beauté architecturale et la situation de cette mosquée attirent chaque année de nombreux amateurs de culture et d’histoire.

Durant la période musulmane, le bâtiment fut appelé Bad al-Mardum. Toutefois, après la reconquête de la ville par les chrétiens en 1085, l’édifice devint la propriété des chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean et fut transformé en une chapelle dédiée à la Sainte Croix en 1187. À partir de cette période, le Bad al-Mardum est devenu l’église Cristo de la Luz. C’est durant la suprématie des chrétiens que la mosquée a reçu une abside. Néanmoins, les bâtisseurs ont respecté le style architectural califal dans l’ajout de l’abside, pour un résultat exceptionnel.

Actuellement, le Bad al-Mardum, de son ancien nom, ne reçoit plus aucun fidèle islamique ou chrétien. En effet, le bâtiment a été désacralisé et transformé en musée. Il a reçu une nouvelle appellation : la mezquita Cristo de la Luz.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!