Hammams et bains turques

Arab baths in Granada, Andalucia, Spain

L’histoire du hammam en Andalousie

Le hamman ou « bain maure » signifie « eau chaude » en arabe. Les Occidentaux appellent « bain turc » ce bain à vapeur humide, dont l’origine remonte à l’époque des thermes romains.

Le hammam et bain turcs en Andalousie sont généralement aménagés dans des bâtiments particuliers, étant donné la surface qu’ils occupent, et toujours à proximité d’une mosquée.  Accessibles au grand public, ces lieux sont considérés comme un élément caractéristique d’un quartier musulman, parallèlement à la mosquée.

L’existence de hammams privés témoigne de l’importance de ces bains turcs en Andalousie. Appelées « Al hammam », ces localités comptent des fontaines ou des sources thermiques faisant office de hammam et bains turcs en Andalousie. Parmi ces lieux, citons les Alhama de Grenade, d’Alméria, de Murcia et d’Aragon. D’autres hammams comme le Caldas ont vu le jour durant l’époque de latinisation. Les bains Fuencaliente, Banos de la Encina, Banos de Montemayor… ont été aménagés après la conquête des rois de Castille et d’Aragon.

La promotion de la culture espagnole et la volonté d’éliminer celle de l’islam sur le sol ibérique ont fini par avoir raison des hammams et bains turcs en Andalousie, dont les pratiques se sont déclinées. Cette nouvelle donne a contribué à la disparition de la majorité des bâtiments abritant ces bains, à l’exception de quelques-uns. Actuellement, certains d’entre eux ont rouvert leurs portes. 

Profiter des hammams à Grenade

Au début du XXe siècle, les bains de Grenade ont marqué la réouverture du hammam et bain turc en Andalousie, près de cinq siècles après leur disparition. Les hammams ou El Banuelo ont été restaurés dans l’enceinte de l’Albaicin, derrière la porte d’Elvira et la carrera del Darro.

Tapie aux pieds de l’Alhambra, non loin de l’ancienne mosquée aujourd’hui transformée en église Santa Ana, l’Albaicin fait renaître une culture longtemps délaissée. L’effort des promoteurs pour réveiller la beauté de ce hammam et bain turc Andalousie a valu à cet endroit l’inscription sur la liste du patrimoine de l’humanité de l’UNESCO. Ce hammam tire sa magnificence par la magie des vapeurs d’eau, des murs richement tapissés de mosaïques et d’arches. L’ambiance générale des lieux invite à la sérénité, avec la musique langoureuse arabo-andalouse qui passe en boucle ainsi que le reflet du soleil à travers les lucarnes des voûtes. 

 Notons que les bains de Grenade se composent de trois piscines, d’eau froide, d’eau tiède et d’eau chaude.

  1. Bains califaux à Cordoue

    Dans les jardins de los Santos Mártires se trouvent les bains du calife de l'Alcazar d’origine.
    Construits à l’époque d’Al-Hakan II, ils durent appartenir à un édifice adossé au palais.
  2. Anciens bains d'Andalousie

    Plus en activité et quel dommage !
  3. Anciens Bains de Cordoue

    Le toit de l'ancien bain arabe de Cordoue avec aérations géométriques
  4. Hamman Al Andalus à Grenade

    Il s'agit des premiers bains maures réouverts au public en Europe,
    suite à leur fermeture au XVIe siècle.
  5. Hamman Al Andalus à Grenade

    Situés aux pieds de l'Alhambra, sur les ruines d'un ancien hammam,
    le nouveau bain maure Al Andalus.
  6. Hamman Al Andalus à Cordoue

    À quelques mètres de la Mosquée, au centre de la capitale du Califat des Omeyyades,
    l'un des plus grands bains maures d'Europe à Cordoue.
  7. Hamman Al Andalus à Cordoue

    Bains avec arcades caractéristiques de Cordoue. Plongez...
  8. Hamman Al Andalus à Cordoue

    Bains et vapeurs. Relaxez-vous !
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!