L'époque des taïfas (1031-1086)

La première période de taïfas

Au terme du califat de Cordoue en 1013, celui-ci fut divisé entre de multiples royaumes indépendants ou taïfa. Ils étaient établis sur un carrefour urbain central, l’ancêtre des médinas. Ils se trouvaient essentiellement près de grandes villes, comme Séville, Grenade et Almérie.

La faiblesse de ces taïfas les a conduit progressivement à s’intégrer aux royaumes de Castille, de Léon et d’Aragon ou encore aux dynasties Almoravide et Almohade. Ces dernières fusionnèrent l’Andalousie à leurs propres empires. La première période de taïfas fait partie de l’époque de l’histoire d’Al-Andalus, déterminée entre le déclin du califat de Cordoue et la conquête Almoravide.

La deuxième période de taïfas

La première période de taïfas a pris fin en 1080, et la deuxième se situe entre la domination Almoravide et la conquête Almohade. Suite aux demandes croissantes de moyens financiers, pour satisfaire les demandes de fortifications et de l’armée, les autorités ont levé un impôt auprès des musulmans.

Une révolte populaire éclata en 1121 à Cordoue contre l’armée almoravide. C’est de cette manière que le sufi Ibn Kasi a pris la tête d’un mouvement religieux anti-almoravide en 1145. Les populations d’Al-Andalus on fait appel aux Almohades. Abd al-Mumin débarqua en Espagne avec une armée Almohade. Il conquiert Malaga, Cadix et Séville. Son fils Abu YaqubYusuf a mis fin au dernier taïfa en 1163 en prenant Valence.

La troisième période de taïfas

La défaite de Las Navas de Tolosa du 16 juillet 1212 marqua le déclin de la domination Almohade d’Al-Andalus. L’empire Almohade en Andalousie se divisa alors en de multiples taïfas, conquis à leur tour par les royaumes chrétiens d’Aragon et de Castille.

Mohammed ben Nazar, le roi du taïfa d’Arjona, a conquis une vaste zone du littoral entre Gibraltar et Almérie et devint ensuite le royaume de Grenade. Il a su préserver son hégémonie et sa liberté grâce à ses négociations et ses alliances avec les royaumes chrétiens.

Le Royaume des Taifas

Livre La Taifa de la Denia

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!